Vos résultats de recherche

L’héritage des frères Bogdanoff : pas vraiment un cadeau

Actualités immobilières il y a 1 semaine

L'héritage des frères Bogdanoff : pas vraiment un cadeau


Depuis le décès des frères Bogdanoff se pose la question de leur héritage. Propriétaires d’un château dans le Gers, véritable gouffre financier tombant en ruine, les héritiers se demandent quel sera le devenir de ce patrimoine historique et architectural.

Il y a plus de 30 ans, les jumeaux s’étaient lancés dans le fabuleux projet d’achat et de restauration du château d’Esclignac à Montfort, dans le Gers. Cet édifice médiéval a été construit sur une ancienne villa gallo-romaine. Il appartenait originairement à la famille de Preissac qui s’est illustrée à de nombreuses reprises, de la période des Croisades jusqu’à la révolution.
Malheureusement, les frères Bogdanoff ont enchaîné les déboires financiers et n’ont jamais entrepris la restauration du château, faute de moyens. La bâtisse fait 1 000 mètres carrés et nécessite un entretien régulier mais fort onéreux… Achetée à l’époque environ 300 000 €, il faudrait aujourd’hui “injecter” énormément d’argent pour la sauver. Le devis pour la toiture s’élève déjà à 4 millions d’euros ! L’édifice tombe en ruine, la toiture du XVe menace de s’effondrer et l’eau ruisselle à l’intérieur. Chaque jour qui passe met le château un peu plus en péril…
L’association de sauvegarde du patrimoine gascon avait proposé de racheter le château pour 800 000 € quelques mois avant la mort des frères Bogdanoff.
À ce jour, le problème reste entier et les héritiers doivent se mettre d’accord : le garder ou le vendre ? L’avenir de ce monument historique est entre leurs mains.

Que pensez-vous de cet article ?

La rédaction vous recommande :

Source

VOUS SOUHAITEZ PRENDRE RENDEZ-VOUS ?

ou tout simplement nous laisser un message...

Comparez les locations