Your search results

Plan de relance L’écologie et la rénovation largement favorisées

Actualités immobilières il y a 4 semaines

Plan de relance - L'écologie et la rénovation largement favorisées


Il était attendu avec impatience ! Jeudi 3 septembre, le Premier ministre a dévoilé les mesures du plan de relance suite à la crise sanitaire. L’écologie et la rénovation des bâtiments y tiennent une place privilégiée.

Annoncé début de l’été, le plan de relance de l’économie française est enfin dévoilé. 100 milliards d’euros sur deux ans seront mobilisés pour répondre aux besoins de trois grands pôles jugés prioritaires : la transition écologique, la compétitivité des entreprises et enfin la cohésion sociale et territoriale. Selon les propos du Premier ministre, Jean Castex, l’objectif est de retrouver le niveau d’attractivité qui était le nôtre avant la crise” d’ici 2022.
Parmi les 70 mesures annoncées, la transition énergétique est largement mise en avant. Sur 100 milliards d’euros engagés, ce n’est pas moins de 30 milliards d’euros qui sont dédiés à son financement. L’aide à la rénovation thermique des bâtiments et des logements privés est largement privilégiée. 4 milliards d’euros devraient permettre de rénover le bâti public, notamment les écoles, les collèges, les lycées et les hôpitaux, mais aussi celui de l’État.
Les ménages, eux, vont bénéficier de 2 milliards d’euros au travers de MaPrime Renov. Lancée cette année, cette nouvelle aide au financement de certains travaux de rénovation s’adressait jusque-là uniquement aux ménages aux revenus modestes. Dès 2021, elle sera ouverte à tous les foyers quels que soient leurs revenus. Elle deviendra également accessible aux propriétaires bailleurs et aux copropriétés. 500 millions d’euros sont prévus pour les rénovations lourdes dans le parc de logement social. Des subventions seront octroyées aux organismes HLM, aux collectivités ou aux maîtres d’ouvrage d’insertion (associations…) pour que le parc de logement social atteigne les standards les plus élevés avec obtention du label “bâtiments basse consommation”.
Ce volet écologie passera également par l’aide à la décarbonation de l’industrie, le développement des transports en commun ou encore la recherche et l’innovation pour le développement de technologies vertes.

Source

VOUS SOUHAITEZ PRENDRE RENDEZ-VOUS ?

ou tout simplement nous laisser un message...

Compare Listings